Les fugues: vos questions.

Savez-vous que le phénomène des fugues chez les adolescents entre 12 et 17 ans est de plus en plus répandu?
Savez-vous quoi faire lorsque votre adolescent fait une fugue?
Savez-vous pourquoi votre adolescent fait ou a fait une fugue?
Si votre enfant fait une fugue, rappelez-vous que vous n’êtes pas seul à vivre une telle situation. Et surtout, ne restez pas isolé avec le problème: demandez de l’aide à votre coach!

Qu’est-ce qu’une fugue?

Votre adolescent ne revient pas à la maison après une sortie, il ne respecte pas votre heure de rentrée et vous commencez à vous inquiéter! Est-ce que votre jeune fait une fugue ou est-ce une disparition?

Comme bien des parents, vous ne le savez pas et vous devez prendre des décisions.

Voici les indices qui vous indiqueront que c’est une fugue:
  • Votre jeune s’est enfui du lieu où il habite habituellement ou de votre domicile.
  • Votre jeune n’est pas rentré après une absence planifiée, tel que l’école ou une activité.
  • Votre jeune a déjà manifesté sa volonté de faire une fugue verbalement ou par son comportement.
  • Votre jeune a laissé des traces démontrant qu’il a pu partir de son propre chef, en prenant de l’argent, des vêtements ou des effets personnels. Si c'était une disparition, vous ne trouveriez aucun indice semblable.
Par contre, dans un cas comme dans l’autre, il faut appeler les policiers dans les plus brefs délais afin de déclencher les recherches, et ce n’est pas vrai qu’il faut attendre un certain temps avant de contacter le 911. Le plus tôt les recherches auront débutées, le mieux ce sera pour retrouver votre jeune.

En tant que parents, votre jeune vous interpelle lorsqu’il s’enfuit de son domicile. Qu’il ait agi de façon spontanée ou réfléchie, il vous envoie un message que vous devez tenter de décoder pour trouver des solutions durables à la situation.

Avec votre coach, vous pourrez identifier les actions à poser pour retrouver votre jeune le plus rapidement possible (et avec l’aide des policiers, évidemment) et ramener le calme au sein de votre famille. Vous aurez exploré avec lui des pistes de solutions et des façons de négocier pour éviter la récidive. Vous aurez une meilleure communication avec lui une fois la crise passée.

Comme parents, vous avez besoin vous aussi d’être compris dans ce que vivez et votre coach est là pour vous comprendre car il sait qu’il y a de multiples conflits durant la période de l’adolescence. L’important est de ne jamais rompre la communication avec votre jeune. Votre jeune doit sentir que la porte reste toujours ouverte avec sa famille pendant qu’il est en fugue, car il doit revenir pour rester.

Le fait de signaler une fugue à la police n’entraîne pas nécessairement une prise en charge de votre enfant par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Celle-ci intervient seulement lorsque votre jeune se trouve dans une situation ou son développement ou sa sécurité est compromis et que ses parents ne peuvent pas ou ne veulent pas le protéger. Votre coach saura démystifier vos craintes!


NOTRE OBJECTIF: vous redonner un meilleur climat familial.